Les Congolais ne rivalisent peut-être pas avec les Camerounais (reconnus forts buveurs d’alcool de la sous-région dont la consommation annuelle est estimée à 36 litres ingurgités par individu), encore moins des Gabonais (selon une étude d’Africa diligence, le Gabon est contre toute attente le 2ᵉ pays consommateur de bière après la République Tchèque), du moins ils restent tout aussi de gros buveurs (rires), et ils semblent beaucoup se complaire, avec un taux de consommation estimé à 61 % chez les jeunes adultes. 

Comme dans tous les pays, au Congo il existe une large gamme de bières locales, dont je vais prendre le plaisir de vous décortiquer. Cet article n’est qu’un point de vue de ‘consommateurs’ et donc assez loin d’être exhaustif. 

Mais avant tout c’est quoi la bière ? 

La bière est une boisson alcoolisée obtenue par la fermentation alcoolique d’un moût de produit végétaux amylacés tels que l’orge, le maïs, le riz, la banane, le manioc, etc. (Wikipédia). Elle est la première boisson alcoolisée consommée au Congo. 

Donc pour fabriquer une bière il faut : 

  • De l’eau, élément le plus important pour produire une bière,
  • de l’orge, pour obtenir le malt indispensable à la fabrication de la bière,
  • du houblon, ça sert à donner à la fois la saveur et l’amertume de la bière,
  • et des levures, qui transforment le moût sucré en alcool.

Deux brasseries aux marques de bières et saveurs variées

Deux  brasseries nous produisent une variété de marques de bières toutes aussi savoureuses et excellentes : La Brasco et la Bralico.

Brasseries du Congo (BRASCO)

Le guide détaillé de la bière au Congo
Quelques bières et limonades de la BRALICO

Je vais parler de quelques-unes.

On commence par les différents types de bières produites par la société Brasco (Brasseries du Congo), filiale du groupe Heineken et acteur important de l’industrie de la bière au Congo. Elle propose un large éventail de marque de bières dont  je citerais principalement : La Primus, la Ngok, la Mutzig, la Heineken, la Guinness, Turbo King, Desperados. 

La Primus ou l’ambiance de chez nous !

L’une des bières les plus vielles du Congo – Source

Une l’une des bières la plus consommée au Congo. Et sa recette est restée la même. La Primus a bercé notre enfance, pour les 90, avec ses différentes publicités. On a dansé sur du ‘Ngwasuma’. On a aussi entendu dire que c’est la bière qui a donné le gros ventre aux congolais, lol. Mais ce n’est pas exactement ça. Nous partageons cette marque, avec à peu près les mêmes caractéristiques, que la RDC. 

Surnommée Nkoyi,la Ngok est aussi une marque bien connue des Congolais. Elle est toute aussi ancienne et présente depuis plusieurs années.

La Mutzigest une bière généreuse. Elle a fait ses preuves, et elle est aussi consommée en face, c’est-à-dire en RDC. On dit que la Class est une version améliorée de la Mutzig. La class est nouvelle, mais turbulente. Elle brise les codes et elle très populaire auprès des jeunes. Actuellement, Kinshasa est class, tout comme Brazza.

La Guinness et la Turbo King

La Guinness est forte et dure, et les hommes forts l’aiment. À la différence,On dit que la  Turbo King est une affaire d’hommes, certainement de par sa couleur, le taux d’alcool est de 6 %. En tout cas la turbo est consommée en majorité par les hommes. 

La Heineken est une bière internationale, douce comme la lune, mais nous sommes tellement habitués à elle. Une Heineken c’est toujours apaisant, et la Desperados est un vrai délice, discrète et sensationnelle.

Brasseries et Limonaderies du Congo (BRALICO)

Parlons maintenant des marques produites par la Bralico (Brasseries et Limonaderies du Congo). Elle offre une grande variété et une vaste gamme de grandes marques : Castel Beer, Beaufort, Black, 33 Export, Doppel, Stark, Sumol.

On connaît Beaufort pour sa fraîcheur et son raffinement. C’est une bière qu’on ne trouve pas partout. Vous savez ce qu’on dit à propos des choses rares : ce sont les meilleures. 

Savez-vous que la Stark a remportée deux médailles d’or de Monde Sélection en 2016 et 2017 ? Soyez fiers de la consommer. Elle est légère, et comprend un taux d’alcool de 4,9 %. 

33 Export est supporter n°1 du football, elle a gagné en qualité, puisque produite depuis 1875. Elle est le plus grand supporter des évènements de football, les Ewawa savent. 

Doppel, c’est notre coup de cœur, les petites ya quartier comme on les aime, ba bima ya kati. La petite bouteille nous facilite la vie, et nous rend moins coupable.

Vous avez aussi le choix entre une Black, une Castel Beer, et une Sumol. Vous pourriez compléter les informations sur les autres bières, sur les sites (lien) de la brasserie.

Rares sont les Congolais qui sont aussi fidèles à une bière qu’à leurs coiffeurs, rires, d’autant plus qu’il faut savourer tous les goûts. Pourquoi s’arrêter à une bière lorsque l’on vit dans un pays qui a tant à offrir, surtout les promotions qui poussent les gens à changer de bière par rapport au prix qui rend une bière plus attractive financièrement. Et puis on ne sait jamais, c’est toujours important d’avoir un second choix. 

Si vous venez au Congo, faites votre choix librement. Après tout, l’abus d’alcool c’est dangereux pour la santé, c’est à consommer avec modération. Ce n’est pas parce que la bière coule à flot que vous devez vous noyer.

Et vous, en tant que congolais ou touristes qui se respecte, quelle est votre marque de bière préférée ? Lâchez-vous en commentaire !

Auteurs