Les maléwas sont ces petits restos de fortune qui pullulent dans tous les recoins de Brazzaville. Ils proposent des mets à petit prix à emporter ou à consommer sur place. 

Ces restos à la cotation absolue n’ont pas fini de faire parler d’eux, à cause de la situation économique et sociale du pays.

À travers cet article, nous allons vous faire découvrir ces choses que personne ne vous dira mais que vous devez absolument savoir sur les maléwas au Congo ! 

Les plats servis dans les maléwas sont délicieux à mourir !

On ignore tout à fait la recette et la composition de ces sauces qui accompagnent les plats de ces restos à la va-vite, mais ils sont tellement bons ! On se demande quel est l’ingrédient secret qu’ils mettent qui fait que ce n’est jamais comme à la maison. Loin d’être des repas gastronomiques aux prix astronomiques à la carte des enseignes luxueuses de la ville. Les maléwas font tellement simples et sont cruellement si délicieux ! 

Les malewas séduisent tous les publics ! 

Eh oui ! Personne ne vous le dira, mais les maléwas n’attirent pas que les personnes à qui ça arrange financièrement. Tout le monde y va, même en secret ! 

Des étudiants qui n’ont pas ni le temps ni les sous de s’accorder des repas du dimanche. 

Les célibataires happés par leur vie professionnelle achètent ces repas au soir et les consomment dans le confort de leur salon devant une série-télé, ou même au bureau à la pause ! 

Certains hommes qui ne l’avoueront pas mais préfèrent  nettement manger dans les maléwas que de s’essayer aux repas expérimentaux de leur femme !  

Et même, certains dignitaires envoient en tout anonymat leur chauffeur quand ils veulent goutter l’authentique création gastronomique du pays ! 

Les maléwas sont addictifs  

Attention ! Les maléwas sont addictifs ! Quand on y goûte une première fois, on se presse de revenir une deuxième fois, puis une troisième et puis on devient accro’ 

Ce goût est irrésistible, irréproductible, à portée de pieds et pour pas cher en plus ! 

Les maléwas-cuistots sont sollicités en secret ! 

Incroyable mais vrai. Ça non plus personne ne vous le dira, mais pour proposer un goût qui déménage, certains particuliers et même des officiels font recours à ces cuistots du coin de la rue. 

Pour une note bien moins salée que chez le traiteur, les organisateurs invitent ces cuistots à préparer les repas qui sont proposés aux invités dans les arrières-cours de leurs villas. 

Ne reste qu’à se charger de la présentation et d’habiller des proches prompts à servir qui feront le service aussi bien qu’un traiteur. 

Les maléwas n’ont pas fini d’attirer. 

Bien que les conditions de leurs installations est souvent peu attrayante, les maléwas n’ont pas fini d’attirer parce que c’est une formule qui s’est imposée par le prix et par le goût. 

Ne reste plus qu’aux autorités compétentes d’encadrer cette activité sans la mettre à mal car elles constituent certainement elles-mêmes une fervente clientèle !

Vous connaissez un maléwa et voulez le proposer à d’autres personnes, Niochi est l’application qu’il vous faut.